23 janv. 2019

Intrigue chez Virginia Woolf - Anne Marie Bougret

Policier

Autoéditions - Janv 2019 - 372p

Intrigue chez Virginia Woolf anne marie Bougret avis chronique

Synopsis : Clara lit dans le journal que son amant est mêlé à une affaire de meurtre et de proxénétisme. Un comble quand on est une fervente admiratrice de Virginia Woolf et de son féminisme avant-gardiste ! Pour tirer cette affaire au clair, elle entraîne son amie Sally dans une histoire qui les dépasse, à travers une région où rôde le fantôme de la célèbre romancière.
Clara parviendra-t-elle à échapper aux mafieux pour réhabiliter à la fois l’honneur de son amoureux et la mémoire de l’écrivaine ?

Ma lecture :
Un roman policier innovant. Avec un savant mélange de réalisme et de fiction, l'auteure va vous faire voyager au coeur d'une intrigue contemporaine et historique.

Il fourmille de détails sur Virginia Woolf,  j'ai eu l'impression par moment que c'était une vieille amie. Quelques révélations mais surtout une révolte non tue sur sa réputation.

Clara est venue s'installer en Angleterre, libre, indépendante comme Virginia mais aussi amoureuse de Bill son petit ami. Quand celui ci est mêlé à une affaire de meurtre son sang ne fait qu'un tour, se serait elle à nouveau enticher d'un macho de première ? En faisant revivre la mémoire de Virginia Woolf - mais pas seulement sa mémoire - elle mettra en lumière bien plus que ce qu'elle espérait. Se fera-t-elle aussi le porte parole des femmes d'aujourd'hui au travers de celles d'hier ?

Si ce roman est agencé en policier, sur une intrigue bien ficelée, Anne Marie Bougret ne s'arrête pas là. Elle donne un second souffle à la mémoire de cette romancière, son parcours et surtout sa cause, réhabilitant avec modestie une femme souvent perçue comme instable.

J'ai ressenti l'amour que dis-je, la passion de l'auteure pour cette femme. Les recherches sont approfondies, apportant beaucoup de consistance à l'histoire. La double intrigue s'articule sur un seul thème finalement, celui de la femme. Évidemment en tant que féministe j'y ai été sensible, mais les investigations policières sont également très bien menées. La romance qui s'y greffe donne une fraîcheur so british.

De tous les personnages, mon préféré reste Sally très alerte pour son âge et surtout loin d'être décalée. Le roman regorge de descriptions sur les paysages anglais et surtout les lieux de vies de Mme Woolf. Une ambiance fidèle de l'Angleterre, de son climat et de sa verdeur.

Si je devais émettre un petit bémol serait que quelques passages très descriptifs m'ont un peu moins intéressée, mais les amoureux de la vieille Angleterre seront par contre aux anges.

Un bon premier roman qui foisonne d'anecdotes sur Virginia Wolf, une intrigue policière agréable à suivre, le tout s'emboîtant parfaitement, une belle évasion en hommage à une belle personne. 

Le booktrailer : 



Intrigue chez Virginia Woolf Anne Marie Bougret avis chroniquePetite bio sur l'auteure : Anne-Marie Bougret est une auteure française (Montluçon dans l’Allier), elle grandit au milieu des toiles de son père, artiste peintre.
Très tôt, elle se passionne pour la danse et monte à Paris pour se former. Trente ans, son corps devient douleur. La littérature la sauve. L’amour en trop elle le met dans les mots pour en chasser d’autres toxiques.
Passionnée entre autres par l’Angleterre et les écrivains anglo-saxons, mais aussi par les causes féministe, écologiste et animale.
Aujourd'hui elle nous livre son premier roman, un thriller littéraire «Intrigue Chez Virginia Woolf », qu'elle décide après réflexion d'autopublier, rendant une fois de plus hommage à la romancière de renom, élevant le pouvoir d'indépendance des femmes.


Découvrez son blog ICI.



Intrigue chez Virginia Woolf anne marie Bougret avis chronique








NB de l'auteure : Mis à part le meurtre de Virginia Woolf, tous les éléments biographiques la concernant dans cette fiction sont véridiques et vérifiables.
Je me suis appuyée notamment sur la biographie de Viviane Forrester, Virginia Woolf, éditée chez Albin Michel, qui a reçu le prix Goncourt de la biographie en 2009, et que je vous invite à lire si ce n’est déjà fait.
Ce qui est subversif dans mon roman : Le fait que je m’attaque à la légende du couple Woolf, et de ce que l’on a bien voulu en dire jusqu’à maintenant. La version officielle est tout autre.
Beaucoup de connaisseurs n’accepteront pas cette thèse, défendue également par Viviane Forrester. J’en prends le risque !

1 commentaire:

  1. Ta chronique est complète, ton analyse fine et juste. Mille fois merci ma chère Laure ! 😘🌹

    RépondreSupprimer

Instagram