8 mars 2018

Défaillances - BA Paris - By Laure M

défaillances ba paris chronique avisThriller psychologique 

Ed Hugo Thriller - Janv 2018 - 


Présentation de l'éditeur : Cassandra est mariée depuis un an avec Matthew, et leur bonheur semble sans nuages. Jusqu'à ce qu'un orage, un soir, pousse Cass à emprunter une route qu'elle n'aurait jamais dû prendre, à travers la forêt. Trop isolée, trop sombre, trop dangereuse.

Tellement dangereuse, d'ailleurs, que lorsqu'elle dépasse une voiture arrêtée sur le bord de la chaussée, Cass choisit de ne pas s'arrêter pour proposer son aide à la femme qui se trouve à l'intérieur.
Mais lorsqu'elle apprend, le lendemain, que la femme a été retrouvée sauvagement assassinée, Cass est assaillie par la culpabilité.
Et les coups de fil anonymes qu'elle reçoit désormais chez elle transforment ses angoisses en terreur.
Elle en est persuadée : quelqu'un l'a vue, ce soir là. Quelqu'un qui continue de l'observer. Quelqu'un qui pourrait bien être l'assassin.
Pourtant ni Matthew, ni Rachel, sa meilleure amie, ne prennent ses craintes au sérieux. Et Cass elle-même commence à douter : comment être sûre de quoi que ce soit alors qu'elle perd chaque jour un peu plus la mémoire, oubliant le code de l'alarme, sa place de parking, ce landau qu'elle a commandé même si elle n'a pas d'enfants, et ce que peut bien faire dans sa cuisine ce couteau ensanglanté qu'elle ne reconnaît pas.

Mon avis :
BA Paris signe à nouveau un excellent thriller psychologique. C'est dans un huis clos entre l'héroine et ses propres peurs que s'articule ce roman, faisant monter peu à peu notre propre folie. 

Cassandra Anderson mène une vie heureuse et des plus ordinaire. Un soir de pluie violente le choix de ne pas s'arreter pour apporter de l'aide à une automobiliste s'impose à elle, mais quand elle apprendra qu'elle a été assassinée sa lente descente dans l'enfer de la paranoia va commencer, nous entraînant avec elle. Elle s'imaginera être harcelée, poursuivie, surveillée, et perdra la tête au fur et à mesure. 

Nous vivons au rythme de "Cass" acceptons avec elle cette lourde hérédité familiale de démence. Qui mène le jeu ? à qui profite le crime ? Paranoia ? camisole chimique ? Qui est le responsable ? 
L'auteur nourrit le suspens sans rien laisser au hasard, l'évolution vers la folie de l'héroine est mesurée, calculée avec justesse, le lecteur est pris au même piège et baladé sournoisement jusqu'à la fin.
Si l'héroine souffre de défaillances cela ne sera pas le cas du dénouement et même s'il y a a un coté prévisible le retournement est sans faille.

" Derrière les portes", son premier roman avait su parfaitement me séduire et me piéger par la peur, celui ci me piège dans la paranoïa, on peut affirmer que l'auteur sait jouer de nos émotions. Ici l'identification avec l’héroïne est plus aisée on se sent vite proche d'elle, j'ai eu envie de lutter contre les démons avant elle cependant ! On glisse rapidement dans l'histoire, l'auteur mène le jeu,  instille les doutes avec beaucoup d'élégance les rendant certitudes pour mieux nous perdre au dénouement. Je pense qu'il ne souffrirait pas d'une adaptation cinématographique.

Finaliste du grand prix des lecteurs Elle, courez vite défaillir pour ce roman.

♥ L'article vous a plu ? Pensez à laisser un commentaire ! ♥


ba paris defaillances avis chroniqueL'auteur : Après avoir connu un immense succès international avec « Derrière les portes » (près d'un million d'exemplaires au Royaume-Uni, 37 traductions), B.A. Paris récidive avec son deuxième thriller, « Défaillances », qui s'est propulsé en tête des ventes en Angleterre comme aux États-Unis, où elle est désormais considérée comme une star du Thriller psychologique.

Défaillances BA Paris avis chronique livre

3 commentaires:

Instagram